Quelles qualifications nécessaires pour faire partie du conseil presbytéral ?

 

Le conseil presbytéral de l’Église est le comité formé de 16 laïcs (et des deux  pasteurs membres de droit) qui décide de tout ce qui concerne la paroisse et de sa destinée. Il a été, cette année, renouvelé très grandement. Pour en faire partie, nous avons cherché, bien sûr, des personnes déjà engagées dans l’Église et si possible représentatives des différentes catégories de ceux qui fréquentent l’Étoile. Ensuite, nous avons privilégié les qualités humaines (les spirituelles sont implicites et ce n’est pas à nous d’en juger...). Autrement dit, pas besoin d’avoir été haut fonctionnaire ou directeur de banque, l’expérience du pouvoir n’est pas requise. Dans notre paroisse, nous ne cherchons pas à vivre nos relations en termes de pouvoir ou de luttes de pouvoirs mais de service et de fraternité.

Un conseil presbytéral n’est pas un conseil d’administration, une Église ne se gère pas comme une entreprise mais plutôt comme une famille. Ce que nous aimons, c’est la simplicité, l’écoute, la gentillesse et la plus grande qualité, c’est de savoir se sentir au service et d’être prêt à servir. (Ça c’est notre Seigneur qui nous l’a enseigné !).

Et nous deux, pasteurs, sommes des pasteurs comblés parce que le conseil est à cette image. Donc de la tolérance, de la bonne volonté, de la confiance et aussi de l’engagement, de la vigilance et de l’intelligence, mais le tout vécu dans une vraie foi partagée que tout doit être vécu «dans la grâce».

Bien sûr, le conseil ne peut prétendre n’être que ceux qui ont ces qualités... Heureusement, notre communauté est pleine de personnes engagées, généreuses, c’est ce qui fait son dynamisme, et qu’il y fait bon vivre. L’Église n’a pas la prétention à être le Royaume de Dieu sur terre, mais quand elle peut humblement s’en approcher, c’est un bonheur et une grâce.

Merci à tous ceux qui font de l’Étoile ce qu’elle est, il y a à peu près 200 bénévoles qui œuvrent à l’Étoile, et chacun, qui participant au culte avec bienveillance, qui confiant ses enfants pour le catéchisme avec gentillesse, ou qui simplement donnant sa présence fraternelle, est l’une des petites étoiles qui font briller notre grande étoile.

 

Louis Pernot

 

Voyez la liste des Archives de tous les éditos