Le service funèbre protestant

Le service funèbre pour les protestants s'appelle un service d'"action de grâces". Il s'agit donc avant tout de remercier pour une existance qui a été donnée et tout ce qu'elle a pu apporter.

Les protestants ne prient pas pour les morts, pensant qu'ils sont auprès de Dieu, dans la paix du Christ et que ce n'est pas nous qui allons changer leur condition. Ils considèrent que le corps qui était poussière et qui est retourné à la poussière n'a plus d'importance, la cérémonie qui est faite à l'occasion d'un décès s'adresse donc avant tout aux vivants.

Cette cérémonie a trois objectifs:

Nef-pleine-s

  • Être ensemble, réunir ceux qui ont aimé le disparu pour témoigner du fait que l'on n'est pas seul dans le deuil, mais que la communion humaine et fraternelle est essentielle.
  • Rendre grâce à Dieu pour un existence qui nous a été donnée et au bénéfice de la quelle on a été. Ce point est d'ailleurs essentiel puisque souvent les protestants désignent par "service d'action de grâce" le service funèbre.
  • Et enfin: entendre l'Évangile, et partager l'espérance commune de notre foi dans le deuil pour dire que l'homme n'est pas condamné à mort, mais qu'il est promis à la vie.

La préparation des obsèques

Pour préciser la façon avec laquelle l'espérance évangélique va être annoncée, pour personnaliser la cérémonie, il faut que ceux qui sont les plus proches du disparu prennent un rendez vous avec le pasteur pour parler de celui qu'ils ont perdu, de sa foi et de la leur.

Contactez, le plus tôt possible:

  • le pasteur Florence Blondon
    (01 45 74 28 22)
  • le pasteur Louis Pernot
    (01 45 74 18 45 ) ou  (06 88 88 04 44)

La cérémonie

Dans l'ancienne tradition protestante, on ne faisait pas de cérémonie funèbre au temple, juste une annonce de l'Evangile au cimetière. Sont apparues ensuite les "services d'ation de grâces", au temple, mais sans la présence du corps, après l'inhumation.

Aujourd'hui, a souvent lieu une cérémonie funèbre en présence ou non du corps avant l'inhumation.

La cérémonie elle-même dure un peu moins d'une heure,

Un intervenant autre que le pasteur peut éventuellement prendre la parole pour évoquer la personne disparue, et la musique sera choisie avec l'organiste.