Ecouter la version audioConf MP1

L'attente de la venue du Fils de l'homme dans la nuit

Prédication prononcée le 13 août 2017, au Temple de l'Étoile à Paris,

par le pasteur Louis Pernot

 

 

 

 Retour à la liste des prédications

 

Luc 12:35-46

35Mettez une ceinture à vos reins, et que vos lampes soient allumées. 36Et vous, soyez semblables à des hommes qui attendent que leur maître revienne des noces, afin de lui ouvrir aussitôt qu’il arrivera et frappera. 37Heureux ces serviteurs que le maître, à son arrivée, trouvera veillant. En vérité, je vous le dis, il se ceindra, les fera mettre à table et s’approchera pour les servir. 38Qu’il arrive à la deuxième ou à la troisième veille et les trouve ainsi, heureux sont-ils ! 39Sachez-le bien, si le maître de la maison savait à quelle heure le voleur doit venir, il veillerait et ne laisserait pas percer sa maison. 40Vous aussi, tenez-vous prêts, car le Fils de l’homme viendra à l’heure où vous n’y penserez pas.

41Pierre lui dit : Seigneur, est-ce à nous que tu adresses cette parabole, ou à tous ? 42Et le Seigneur dit : Quel est donc l’intendant fidèle et prudent que le maître établira sur ses gens de service pour leur donner leur ration de blé au moment convenable ? 43Heureux ce serviteur, que son maître, à son arrivée, trouvera occupé de la sorte ! 44Je vous le dis en vérité, il l’établira sur tous ses biens. 45Mais, si ce serviteur se dit en lui-même : Mon maître tarde à venir, s’il se met à battre les serviteurs et les servantes, à manger, à boire et à s’enivrer, 46le maître de ce serviteur viendra le jour où il ne s’y attend pas et à l’heure qu’il ne connaît pas, il le mettra en pièces et lui fera partager le sort des infidèles. 47Le serviteur qui aura connu la volonté de son maître, qui n’aura rien préparé et n’aura pas agi selon sa volonté, sera battu d’un grand nombre de coups. 48En revanche, celui qui ne l’aura pas connue et aura commis des actes dignes de châtiments, sera battu de peu de coups. On demandera beaucoup à qui l’on a beaucoup donné et on exigera davantage de celui à qui l’on a beaucoup confié.

 

Esaïe 55:6-13

6Cherchez l’Éternel
  Pendant qu’il se trouve ;
  Invoquez-le,
  Tandis qu’il est près.
  7Que le méchant abandonne sa voie,
  Et l’homme de rien ses pensées ;
  Qu’il retourne à l’Éternel,
  Qui aura compassion de lui,
  A notre Dieu,
  Qui pardonne abondamment.
  8Car mes pensées ne sont pas vos pensées,
  Et vos voies ne sont pas mes voies,
  – Oracle de l’Éternel.
  9Autant les cieux sont élevés au-dessus de la terre,
  Autant mes voies sont élevées au-dessus de vos voies
  Et mes pensées au-dessus de vos pensées.
  10Comme la pluie et la neige descendent des cieux
  Et n’y retournent pas
  Sans avoir arrosé, fécondé la terre
  Et fait germer (les plantes),
  Sans avoir donné de la semence au semeur
  Et du pain à celui qui mange,
  11Ainsi en est-il de ma parole qui sort de ma bouche :
  Elle ne retourne pas à moi sans effet,
  Sans avoir exécuté ma volonté
  Et accompli avec succès
  Ce pour quoi je l’ai envoyée.  12Oui, vous sortirez dans la joie
  Et vous serez conduits dans la paix ;
  Les montagnes et les collines
  Éclateront en acclamations devant vous,
  Et tous les arbres de la campagne battront des mains.
  13Au lieu des buissons s’élèvera le cyprès,
  Au lieu de l’ortie croîtra le myrte ;
  Et ce sera pour l’Éternel une renommée,
  Un signe perpétuel
  Qui ne sera pas retranché.