Les Actes des Apôtres

Leçon pour Ecole Biblique (enfants de 8 à 12 ans)

Ce dessous, de simples notes pédagogiques, sans autre prétention que de donner des pistes de lecture pour les adultes voulant initier des enfants à la lecture des textes cités.

Elles seront perfectionnées au fur et à mesure, et complétées d'éléments pédagogiques d'animation.

 

La Pentecôte

 

[Intro si ne fait pas l’Ascension :
Lire Actes 1 :1-2
Jésus est crucifié. Il meurt le vendredi de Pâques et ressuscite 3 jours après ( certains pensent que le corps revit d’autres pensent que c’est son message qui perdure dans le cœur des disciples et dans le notre).

Les évangiles s’arrêtent à Pâques au moment de la mort et la résurrection de Jésus.

Les Actes des Apôtres (les « Apôtres » sont les 12 disciples choisis par Jésus pour être ses collaborateurs) expliquent comment les disciples s’organisent après la mort de Jésus, c’est la naissance du christianisme et de l’Eglise.

L’Ascension : c’est 40 jours après Pâques, Jésus serait monté au ciel. Mais pas comme une fusée bien sûr, dans l’esprit des disciples, ils comprennent que Jésus n’est plus avec eux sans arrêt pour tout leur expliquer mais qu’il faut qu’ils se débrouillent tout seul, qu’ils prennent leurs responsabilités.]

 

 

Pentecote

La Pentcôte et les langues de feu

 

Lire: Actes 2:1-13 et 14a

La Pentecôte est une fête juive qui suit la Pâque. Pâque est la fête de la sortie d’Egypte, libération de l’esclavage, de la mort etc. puis 50 jours après, il y a une autre fête très importante qui célèbre grand événement que vivent les juifs qui entrent dans le désert : le don de la Loi sur le Sinaï. Cette fête s’appelle « Shavouot » pour les juifs, ou « pentecôte » ce qui veut dire « cinquante » en grec. Là, le Saint Esprit est donné à Moïse qui comprend tout et descendra la loi au peuple.

Ici, le Saint Esprit est donné à tout le monde, à tous ceux qui étaient dans la chambre. (Pas que les 12, tous les frères et sœurs.)

L’« Esprit », ça veut dire le « souffle », comme le souffle de la vie quand on respire. Donc le Saint Esprit c’est la source de vie qui est en Dieu, source de force, d’énergie, de confiance pour avancer, vivre et grandir. Elle est offerte à tout le monde. Il est dit que cet esprit apparaît comme du feu, c’est à dire comme une source de lumière, de chaleur, de purification. C’est bien sûr une image.

Mais ces langues de feu nous disent encore plus. Pour comprendre il faut chercher où apparaît aussi du feu dans l’Ancien Testament. Justement encore avec Moïse au buisson ardent. Là, Dieu apparaît dans du feu à Moïse, il lui parle à lui tout seul, et Moïse descend pour répercuter ça sous forme d’une loi valable pour tout le monde.

Là, un peu de feu pour tout le monde, comme si chacun avait son petit buisson ardent personnel. Chacun a sa présence de Dieu sans avoir besoin de passer par quelqu’un d’autre.

Et ces flammes, ce sont des « langues » dans le sens de langues qu’on parle, donc ce sont des paroles.

Donc dans l’Ancien Testament, une parole est donnée au chef, Moïse, et c’est lui qui a l’Esprit et la lumière de Dieu, ensuite il explique au peuple ce qu’il doit faire, ce qu’il doit croire. A la Pentecôte, chacun peut entendre directement de Dieu ce qu’il attend de lui, et chacun en contact direct avec Dieu, plus besoin d’intermédiaire.

Chacun doit chercher dans son contact avec Dieu, dans la lecture de la Bible, la prière etc. ce qu’il peut faire pour Dieu.Ensuite, les disciples pleins de l’énergie que donne la présence de Dieu (Saint Esprit) vont se mettre au travail pour témoigner de l’Evangile et créer l’Eglise. On le voit dans le v. 14a : Pierre se lève et fait un discours. Avant, ne faisaient pas grand chose.
NB, (mais pas pour enfants), Actes montre les étapes du deuil que font les disciples : 1. saisissement : après la mort de Jésus : le triduum pascal (les trois jours). 2. Déni : à Pâques : On croit voir le défunt partout, on refuse sa mort (apparitions). 3. Dépression : à partir de l’Ascension : prise en compte réelle de la disparition, accepte le fait que le défunt ne soit plus là. Et dépression, comme les disciples qui ne font rien en restant enfermés dans la chambre haute. et 4 : fin du deuil : se remettre à vivre enrichis de l’existence de celui qui est décédé.

NB (pas pour les enfants non plus) : dispute de théologiens pour savoir qui a bénéficié des langues de feu. Soit les 12 (Judas ayant été remplacé par Matthias), soit plus largement les disciples présent, (dont les femmes comme en 1:14). La première hypothèse est cléricale : seuls les responsables de l’Eglise ont l’Esprit et la connaissance et transmettent aux fidèles. La seconde hypothèse (préférée des protestants) est plus universaliste : chaque fidèle a l’Esprit de Dieu, la plénitude de la présence de Dieu, et trouve la vérité dans son contact personnel avec la parole.

Ceux qui n’avaient pas connus Jésus n’ont pas l’Esprit, mais seulement les paroles des disciples qu’ils entendent chacun dans leur langue. Pour recevoir l’Esprit, il faut d’abord connaître le Christ et avoir reçu sa Parole. Ensuite on peut être transformé par ces paroles qui sont de feu.

 

Predication

 La prédication de Pierre

 

Retour à la page: Catéchismes et Ecoles Bibliques