La prière sacerdotale

Leçon pour Ecole Biblique (enfants de 8 à 12 ans)

Ce dessous, de simples notes pédagogiques, sans autre prétention que de donner des pistes de lecture pour les adultes voulant initier des enfants à la lecture des textes cités.

Elles seront perfectionnées au fur et à mesure, et complétées d'éléments pédagogiques d'animation.

 

La prière sacerdotale

Lire: Jean 17 : 1-26

 

C’est Jésus qui prie pour ses disciples avant de mourir, ce qui est assez généreux, il ne pourrait penser qu’à lui !

C’est un texte assez compliqué, mais en gros on peut comprendre certaines choses importantes :

Que demande le Christ ?

v.6 à 8 : résumé de la mission du Christ (faire connaître Dieu) et de l’Evangile. On peut y voir une définition du christianisme : être Chrétien c’est reconnaître que tout ce qui est bien en Jésus appartient à Dieu ; il nous fait connaître Dieu et sa Parole.

v. 9 rappelle qu’ici, Jésus ne prie pas pour tout le monde mais uniquement pour ses disciples. (Et donc pour nous en tant que nous nous considérons comme disciples du Christ et responsable de faire rayonner son Evangile). C’est ce que Jésus nous souhaite pour nous.

Ensuite, il fait quatre demandes.

v.11 : 1e demande : que les disciples restent unis entre eux et à Dieu (Comme Jésus-Christ est un avec Dieu). Il est bon de rappeler que quelles que soient les différences entre chrétiens, cela n’est pas si important, l’essentiel, c’est que tous les chrétiens, protestants, catholiques ou autres, sont un en Jésus Christ. Et la base, c’est de toujours rester uni avec Jésus Christ et Dieu, bien sûr.

v. 13,14 : 2e demande : de la joie pour ses disciples. Le christianisme est une religion joyeuse. Mais Jésus prévient que ce n’est pas facile d’être chrétien dans le monde, il faut avoir le courage d’être parfois différent, et peut-être de subir de la moquerie, de l’exclusion voire de la persécution.

v.15,16 : 3e demande : le but, ce n’est pas pour le chrétien de se retirer du monde et de vivre seul. Il faut être AVEC les autres en se gardant du mal. Il ne faut pas se mettre en marge du monde même si être chrétien c’est être différent. Le disciple est dans le monde, mais en fait il est un peu différent de tout le monde.

Comme le dit Paul en Rom 12:2 « Ne vous conformez pas au monde présent,... ».

v. 17 : 4e demande : que le chrétien soit sanctifié. Sanctifier, cela veut dire « rendre saint », et « saint » veut dire « mis à part », différent, comme sacré. Le chrétien doit être différent des autres, mieux que les autres, comme le morceau de choix mis à part pour l’honorer.

v. 18 : conclusion : envoi du chrétien dans le monde pour agir et témoigner.

Ces quatre demandes sont d’ordre spirituel bien sûr, et partir du verset 20, Jésus reprend ces demandes pour les attribuer à tous les autres, il rappelle et insiste pour redire un peu tout l’essentiel.

Rappel : v. 24 : « la gloire » c’est l’importance, le poids.

Et au v. 26 : la force des Chrétiens c’est d’avoir dans le cœur la puissance créatrice du Christ.

Jésus prie pour ses disciples

 

 

Retour à la page: Catéchismes et Ecoles Bibliques