L'Evangile de Matthieu

Leçon pour Ecole Biblique (enfants de 8 à 12 ans)

Ce dessous, de simples notes pédagogiques, sans autre prétention que de donner des pistes de lecture pour les adultes voulant initier des enfants à la lecture des textes cités.

Elles seront perfectionnées au fur et à mesure, et complétées d'éléments pédagogiques d'animation.

 

Les Mages venus d'orient

 

Lire: Matthieu 2:1-12

L’histoire des « rois mages », beau récit à lire entièrement. La tradition a dit qu'ils étaient rois, qu'ils étaient trois et s'appelaient Gaspard, Melchior et Balthasar. En fait la Bible elle-même n'en dit pas tant, pour l'Evangile, ils ne sont « ni rois ni trois », on dit juste que c'étaient des « mages ».

Ils viennent d'Orient (Perse). Les Mages étaient des prêtres de la religion Mazdéenne (Zoroastrienne). Ils adoraient la lumière (dieu Mazda ). Ils étaient astronomes, et croyaient dans l'astrologie, c’est-à-dire que les étoiles déterminent le cours des choses. En fait ce n’est pas vrai et la Bible a toujours été contre. Le texte montre que Jésus est tellement important que même les prêtres des autres religions viennent l’adorer, et Jésus n’est pas juste un sauveur pour les juifs, mais aussi pour les païens, c’est-à-dire tout le monde.

 

Mage

Roi Mage

Les Mages se perdent, et ne savent pas où le chercher. Donc l’astrologie, ça ne marche pas vraiment ! Ils ne suivent pas l’étoile jusqu’à la crèche contrairement à ce qu’on pense, ils arrivent à Jérusalem et là demandent aux « sacrificateurs » (= prêtres), et aux « scribes » (= théologiens).

Ils suivent une bonne démarche que nous pouvons prendre en exemple : les mages nous ressemblent : comment faire pour trouver Jésus Christ ?
Premièrement : ils vont voir les théologiens qui connaissent bien l’écriture : c’est eux qui disent que Jésus, ils le trouveront à Bethléem. C’est une bonne démarche : ils vont rencontrer les personnes compétentes pour se faire aider. Il faut se mettre en marche et le chemin n’est pas évident. On peut être aidé par les théologiens qui connaissent bien la Bible, les pasteurs, les prêtres et autres moniteurs ou monitrices. (NB : Il y a tout de même une critique de l’Eglise : les théologiens savent, mais là, n’iront pas. Les gens d’Eglise ne sont pas forcément des exemples, mais même si ils nous semblent imparfaits, ce qu’ils disent n’est peut-être pas si bête et peut nous aider à faire notre propre chemin vers le Christ !)

Quant arrivent devant la crèche, l’étoile s’arrête. On peut le comprendre pour dire qu’ils n’ont plus besoin d’étoile ou d’astrologie dès qu’ils ont trouvé le Christ : l’étoile s’arrête, comme on « arrête la Télé », ou qu’on « arrête de fumer » et d’ailleurs reviendront chez eux par un autre chemin, ils sont transformés.

Que font les mages en découvrant Jésus ? Ils lui offrent des cadeaux, ce qu’ils ont de plus précieux. Très belle attitude, beaucoup de gens, leur premier réflexe par rapport à Dieu, c’est de lui demander des choses, voient Dieu comme sorte de père Noël, là pour donner. La prière, c'est ça : aller à la rencontre de Dieu, recherche la présence du Christ. Le premier bon réflexe, plus que demander, c'est de se demander ce qu'on pourrait faire pour Dieu ou les autres. Ensuite, certes, Dieu donne et aide... Dieu peut nous donner beaucoup, mais la première chose à savoir, c’est que nous, nous pouvons donner à Dieu. Nous aussi nous devons offrir quelque chose au Christ: comme les mages, ce que nous avons de plus précieux, en fait, ce que nous avons, peu importe.

 

 

Rois-Mages

Mages suivant l'Etoile

Les trois cadeaux

Les mages offrent trois cadeaux, exprime ce que nous pouvons offrir à Dieu (ou aux autres, car c’est un peu pareil d’aimer Dieu et son prochain)
L’or représente la richesses matérielles : on donne à Dieu à l’Eglise, ou aux autres, donner est une très belle chose..

L’encens est ce qui monte dans l’air, vers le Ciel, c’est une image dans la Bible de la prière (Psaume 141 :2 : « Ma prière monte devant toi comme l’encens ») : on offre à Dieu notre prière, notre adoration etc.

La myrrhe servait à embaumer les corps des morts (comme pour les momies égyptiennes). On peut ainsi offrir toute notre vie jusqu’à la mort. Peut être un peu beaucoup, mais certains l’on fait (Jésus, missionnaires, envoyés médicaux dans le tiers monde ou...), mais ce peut être d’offrir une partie de notre vie, un peu de soi, de son temps, on s’offre soi même pour Dieu, pour une cause, pour aider les autres, c’est très bien.

Mais en fait, le but : pas offrir seulement l’un, l’un ou l’autre, il faut offrir un peu des trois tant que possible.

C’est à cause de ces trois cadeaux que la tradition a dit qu’étaient trois rois mages (Melchior, Gaspard et Balthasar), mais en fait, on ne sait pas combien ils étaient, et on peut penser que chacun avait les trois cadeaux !

 

 

Etoile-Mages

Les mages arrivant à Bethléhem

 

 

Retour à la page: Catéchismes et Ecoles Bibliques