Le temple de l'Etoile

Le temple de l'Etoile

A deux pas de l'Etoile, une église chrétienne pour tous ceux qui veulent vivre ou transmettre leur foi intelligemment

Un temple protestant ouvert au plein coeur de Paris

Voir plus
Bienvenue

Bienvenue

Une communauté tolérante, des enfants et des jeunes en quantité, et deux bons pasteurs!

Communauté nombreuse avec beaucoup d'enfants et de familles

On est comme ça!

On est comme ça!

Un savant mélange entre la tradition et une théologie contemporaine et audacieuse

Joie, liberté et responsabilité autour de la réflexion sur ces belles pages de l'Evangile

Frontpage Slideshow | Copyright © 2006-2015 JoomlaWorks Ltd.

 

 Il y a deux choses partagées par pratiquement tous: l'une est de savoir, que la Pentecôte est la fête du Saint-Esprit, et l'autre est d'avoir de grosses difficultés pour savoir ce qu'est le "Saint-Esprit" au juste.

Voyons donc si la Pentecôte peut nous renseigner à ce sujet.

La fête de la Pentecôte n'est pas une invention chrétienne, c'est déjà dans l'Ancien Testament une fête juive, fêtée 50 jours après Pâques pour célébrer le don de la Loi sur le mont Sinaï.

La Pâque juive célébrait la sortie d'Egypte, la libération de l'esclavage et de la mort... mais pour quoi faire ? On se souvient que le peuple à plusieurs reprises a "murmuré" contre Dieu en disant en substance: "à quoi nous servait-il de nous libérer de l'Egypte si c'était pour nous laisser pourrir dans ce désert hostile ?" A cela, Dieu répond en particulier par l'alliance au mont Sinaï et le don de la Loi et de la Bible.

Or il est évident que les premiers disciples célébraient cette même fête de la Pentecôte juive. Eux qui se trouvaient dans la situation du deuil: certes ils avaient confiance dans leur Seigneur, mais il était mort 50 jours plus tôt, et sans doute avaient-ils l'impression de se trouver en plein désert, dans l'aridité, la faim et la soif, bref dans le manque. Ils auraient aussi pu dire à Dieu: "A quoi servait-il de nous envoyer la bonne nouvelle de la libération et de la vie par ton fils, si c'est pour nous laisser maintenant livrés à nous-mêmes dans un monde hostile ?"

N'ont-ils pas vu dans ce peuple errant dans le désert à la recherche d'une terre promise semblant bien lointaine et hypothétique une image d'eux-mêmes ?

Dans ce contexte, la célébration de la fête leur a rappelé les bases de l'espérance du croyant:

- D'abord que malgré les apparences, Dieu n'abandonne jamais ses fidèles.

- Ensuite, que si Dieu a créé Adam en lui donnant son "souffle" (ou "esprit", puisque c'est le même mot) de vie, ce n'est pas pour le lui reprendre, mais il reste la source de toute vie, même dans l'épreuve du désert, du découragement ou de la mort.

- Ensuite qu'il reste toujours présent comme il est apparu à Moïse sous forme d'une "flamme de feu" et qu'il guide ainsi le peuple par une colonne de feu...

- Et enfin que ce Dieu qui les accompagne est un Dieu qui parle, un Dieu de Parole, un Dieu qui est Parole

On peut penser que le rappel de ces vérités essentielles de la foi a mis les disciples dans la disposition d'esprit indispensable pour recevoir cette puissance de Dieu qui est puissance d'esprit et de vie, et c'est dans la communion fraternelle, dans le partage de cette espérance fondamentale qu'ils ont fini par ressentir l'action créatrice de Dieu toujours à l'oeuvre en chacun de nous.

Que cette action soit liée à la Parole (Esprit sous forme de "langues") n'est pas surprenant. C'est le message de l'Ancien Testament, avec le Dieu de Moïse qui parle du haut du Sinaï, et celui du nouveau avec la venue du Christ qui est la Parole incarnée. Mais ce qui est nouveau, c'est que la Parole de Dieu cesse d'être collective pour devenir individuelle. Ce n'est plus une loi pour tous, ce n'est pas un Sauveur pour toute la masse du peuple, mais une langue pour chacun, une parole personnelle qui est adressée en particulier.

Peut-être est-ce cela finalement l'esprit de Pentecôte: prendre pour soi la prédication de l'espérance et de la vie qui a été accomplie par le Christ, accepter ce Sauveur comme le sien propre, et pouvoir s'approprier la parole de Dieu comme un message d'amour adressé personnellement.

Qu'est-ce donc finalement ce Saint-Esprit qui nous est donné ? Tout d'abord la présence même de Dieu, puisque "Dieu est Esprit". Présence personnelle qui est source de Vie. Présence qui nous est donnée par la Parole, présence qui est parole pour nous. Parole de consolation, de force, de courage, et surtout parole qui nous pousse à sortir de nous mêmes pour aller vers les autres et leur témoigner de notre espérance.

Louis Pernot

Cette semaine

> Grec Biblique

Lundi 14 mai à 20h45

L'objectif de ce groupe est de renouveler notre lecture en revenant aux textes du Nouveau Testament dans leur langue originale. Pas à pas, nous lirons l'Evangile de Jean. Contact : Florence Blondon.

 

> Cycle Bible et Théologie 

Mercredi 16 mai à 20h

Le Notre Père en lien avec l'ancien Testament et le judaïsme.

 

> Atelier animation biblique 

Jeudi 17 mai à 9h45

"Fraternité?" La fraternité se décline de bien des manières dans les Ecritures bibliques et dans nos vies - rarement sans crise. Cet atelier utilise une pédagogie active qui développe la dynamique de groupe, la créativité, l'implication de chacun(e) dans la lecture et l'interprétation des textes.

Contact : Sophie Schlumberger Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

> Contes bibliques

Jeudi 17 mai à 18h15

Apprendre à conter la Bible avec des conteurs et des exégètes.

Contact : Christine Sauvage, Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

> Hébreu biblique

Jeudi 17 mai à 20h45

Le but n’est pas de pouvoir lire l’Ancien Testament dans le texte mais de voir ce que le retour à la langue originale apporte à une lecture spirituelle de textes que souvent nous pensions bien connaître.

Contact : Louis Pernot.

 

> Culte de Pendecôte

Dimanche 20 mai à 10h30 et 18h30

La semaine prochaine

> Cycle Bible et Théologie 

Mercredi 23 mai à 20h

La sixième demande. Le problème du mal.

 

> Culte 

Dimanche 27 mai à 10h30 et 18h30

Par Louis Pernot.

 

 

 

Et puis...

Cycle Bible et théologie sur le thème du Notre Père les mercredis du 16 mai au 6 juin à 20h

cycle bible et theologie printemps 2018 Small

Newsletter de l'Étoile

logoNewsletter

Inscrivez-vous et recevez le planning mensuel directement sur votre boite mail

   

NOUVEAU !

Culte retransmis en direct 

youtube logoCertains cultes du dimanche matin sont retransmis en direct sur notre chaine youtube

 

Culte en direct du dimanche 13 mai 2018

par Louis Pernot

 

Prédication express en vidéo :

L'essentiel de la prédication du dimanche en moins de 3 minutes!

 

youtube logoRetrouvez toutes nos vidéos sur la chaîne de l'Étoile et abonnez vous!

 

Le cep et les sarments, par Louis Pernot

 

Noli me tangere, par Louis Pernot

 

Léa et Rachel : qui est la plus belle?, par Louis Pernot

 

En quoi Jacob était-il "parfait", par Louis Pernot

 

Bulletin

Téléchargez là le dernier bulletin de "la Lettre de l'Etoile" du printemps 2018

LettreEtoile1803

 

Téléchargez là le catalogue de toutes les activités 2017-2018 et renseignements pratiques

Activités Étoile 2017.2018

 

Culte du soir à 18h30

C'est tous les dimanches sauf pendant les mois de juillet et août

Un culte pour tous ceux qui ne peuvent pas venir le dimanche matin, un peu moins formel certainement, mais avec à peu près la même prédication que le matin normalement.

 

 

 Consultez ou téléchargez en pdf le planning de cette année

iconePDF

Le planning de l'année 2017-2018

 

 

iconePDFLe planning prévisionnel de l'année 2018-2019

 

 

 

Consultez le
tableau des cultes