Pourquoi Jésus dit-il qu’il faut être « doux » dans le sermon sur la montagne ? (Matt. 5:5)

 

C’est en effet curieux, Jésus n’était pas toujours doux, et parfois même virulent dans ses attitudes et discours. Mais Jésus n’était pas violent et sa prédication plutôt fondamentalement pacifiste (même si l’Evangile n’est pas absolument non-violent). Ensuite, le mot traduit par « doux » dans les béatitudes peut être traduit par « humble ». L’humilité est une qualité essentielle défendue par l’Evangile : ne pas se prendre pour plus que l’on est, ni d’aborder les autres en se sentant toujours supérieurs à eux. L’humilité, c’est être capable de reconnaître ce qu’il y a de grand chez les autres, et de savoir qu’on a besoin de Dieu.

 
Louis Pernot
Réagir sur ce sujet Poser une question