Bravo pour votre page sur la Croix huguenote !

Ancien catholique, je me suis "reconverti" et j'adhère à l'Eglise Reformée de France qui me paraît être plus proches de mes convictions religieuses. Cependant, étant donné la présence de multiples différences au sein de la communauté protestante, je suis quand même curieux de mieux connaître les différences liturgiques qui nous différencient des catholiques. J'ai assisté à différents cultes dans différentes régions et je souhaiterais connaître des sites ou des revues qui puissent m'éclairer à ce sujet.

Vous remerciant de votre collaboration.

Thierry.

 

Hello,

Merci beaucoup pour vos encouragements, vraiment, c'est bien sympa.

Oui, c'est vrai qu'il y a des différences de sensibilité dans le protestantisme. En fait, schématiquement, il y a :

-> la sensibilité des protestants "réformés", majoritaire en France, avec un culte recherchant plutôt le recueillement et la réflexion, avec une liturgie assez sobre, une prédication assez fouillée théologiquement, évitant de toucher (manipuler?) les gens par des émotions.... L'important c'est d'abord et avant tout la foi, la prière personnelle, secrète des gens.
-> la sensibilité des protestants "luthériens", très présents dans l'Est de la France. Proche des précédents, mais la forme est intermédiaire entre les réformés et les catholiques. La place de la liturgie, des sacrements est déjà plus grande que chez les réformés.
-> la sensibilité "évangélique", a une théologie et une morale qui sont souvent plus imposées aux membres, et un engagement fort dans la vie de la communauté est attendu. Le culte est bien plus animé, avec plein de musique, on frappe dans les mains pour accompagner la batterie.
-> le sensibilité "pentecôtiste" est encore un peu plus exaltée.
Bien entendu, il existe des "réformés" néo-luthériens, des "luthériens" qui ressemblent à des "réformés", des "réformés" qui sont de sensibilité "évangélique" mais qui sont contents d'être chez les "réformés"...

Je pense que c'est une bonne chose qu'il existe ainsi différentes confessions chrétiennes (dans les limites du raisonnable :-) Plus une église laissera de la place à la liberté personnelle, plus elle sera épanouissante, mais plus elle aura une unité de pensée plus elle sera structurante. Bien entendu, il faut un peu des deux, Alors, comme vous le dites fort bien, l'essentiel est de trouver la place qui vous permette de progresser, vous aujourd'hui, dans votre foi, dans votre réflexion, dans votre épanouissement.

Pour poursuivre votre réflexion, je ne connais pas tellement de sites qui puisse vous éclairer en donnant des comparaisons. Sur le site de notre paroisse (réformée) vous avez probablement vu quelques éléments sur le culte, noter approche,... Je pense que déjà en vous promenant ainsi sur les sites des paroisses de http://www.protestants.org, vous aurez un échantillon de textes, de prédications, de réflexions théologiques, de prières, d'activités (ou d'absence de certaines choses) qui vous permettra de sentir un peu les choses.

Comme revue, peut-être que dans "Evangile et Liberté" vous trouverez à la fois des éléments de réflexion théologique dans un dialogue assez large. Il y a par ailleurs des revues assez techniques de liturgie, mais je ne suis pas personnellement abonné, alors, je ne sais plus les titres...

Avec mes amitiés + que Dieu vous bénisse de 1000 bénédictions par sa présence sur votre chemin. Marc

 

Question traitée en commun avec l'Oratoire du Louvre

 

Réponse: différences liturgiques

Merci pour votre réponse qui m'a fait découvrir votre site et d'autres encore.

Les réponses que vous m'avez apportées sont très claires et j'en suis pleinement satisfait. Il est évident que j'ai mis votre site dans "Mes favoris" et que je compte le parcourir entièrement.

Je remercie Dieu de vous avoir mis sur mon chemin.

Qu'il vous bénisse aussi pour l'enseignement que vous m'avez apporté et aussi pour votre soutien.

Amicalement.

Thierry.

Réagir sur ce sujet Poser une question